philosophe


philosophe
PHILOSOPHE. s. m. Celuy qui s'applique à l'estude des Sciences, & qui cherche à connoistre les effets par leurs causes & par leurs principes. Pythagore est le premier d'entre les Grecs à qui on a donné le nom de Philosophe. les anciens Philosophes. les Philosophes Grecs. les differentes sectes des Philosophes. les Philosophes payens. Philosophe Stoïcien. Philosophe Platonicien. Philosophe Cynique. Philosophe Moral. Philosophe Chymique. un grand Philosophe. un celebre Philosophe. un des premiers Philosophes de son temps.
On appelle aussi, Philosophe, Un homme sage qui mene une vie tranquille & retirée, hors de l'embarras des affaires. C'est un homme qui vit en Philosophe, en vray Philosophe. il a quitté sa Charge pour vivre dans la retraite, & mener une vie de Philosophe.
Il se dit aussi quelquefois absolument, d'Un homme, qui par libertinage d'esprit se met au dessus des de voirs, & des obligations ordinaires de la vie civile. C'est un homme qui ne se refuse rien, qui ne se contraint sur rien, & qui mene une vie de Philosophe.
Dans les Colleges on appelle, Philosophe, Un Escolier qui estudie ou en Logique ou en Physique.
Les Chymistes se donnent le nom de Philosophe par excellence. Ainsi en terme de Chymie on dit, L'or des Philosophes, la poudre des Philosophes, pour dire, L'or des Chymistes, la poudre des Chymistes.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • philosophe — [ filɔzɔf ] n. et adj. • 1160; lat. philosophus, gr. philosophos « ami de la sagesse » I ♦ N. 1 ♦ Anciennt Personne qui s adonne à l étude rationnelle de la nature et de la morale. « Le philosophe est l amateur de la sagesse et de la vérité » (… …   Encyclopédie Universelle

  • philosophe — Philosophe, Philosophus. Menus philosophes, Plebei philosophi. Qui fait du philosophe, Philosophaster. Appartenant à philosophe, Philosophicus …   Thresor de la langue françoyse

  • philosophe — Enlightenment rationalist and skeptic, especially in reference to any of the French Encyclopædists, often disparaging (when used by believers), 1774, from Fr. philosophe, lit. philosopher (see PHILOSOPHER (Cf. philosopher)). Usually italicized in …   Etymology dictionary

  • Philosophe — Phil o*sophe, n. [F., a philosopher.] A philosophaster; a philosopher. [R.] Carlyle. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • philosophe — [fē lō̂ zō̂f′] n. pl. philosophes [fē lō̂zō̂f′] [Fr] a French intellectual and writer of the Enlightenment …   English World dictionary

  • Philosophe — Un philosophe est une personne pratiquant la philosophie. Comme il y a certainement autant de manières de la pratiquer qu il y a de philosophes, il n est pas facile de décrire brièvement ce que peut être un philosophe ; néanmoins, l idée la… …   Wikipédia en Français

  • philosophe — (fi lo zo f ) s. m. 1°   Dans l ancienne Grèce, ami de la sagesse. •   Il [Pythagore] est le premier qui se soit fait appeler philosophe ; avant lui, les hommes qui se livraient à la contemplation de la nature portaient le nom de sages ; il prit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PHILOSOPHE — s. m. Celui qui s applique à l étude des sciences, et qui cherche à connaître les effets par leurs causes et par leurs principes. Pythagore est le premier d entre les Grecs qui ait pris le nom de philosophe. La physique des anciens philosophes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PHILOSOPHE — n. m. Celui qui se consacre à la philosophie. Pythagore est le premier d’entre les Grecs qui ait pris le nom de philosophe. Les philosophes païens. Philosophe stoïcien, platonicien, épicurien. Philosophe sceptique. Il s’est dit au dix huitième… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PHILOSOPHE — SECTION PREMIÈRE.     Philosophe, amateur de la sagesse, c est à dire de la vérité. Tous les philosophes ont eu ce double caractère; il n en est aucun dans l antiquité qui n ait donné des exemples de vertu aux hommes, et des leçons de vérités… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire